Vous ne pouvez pas créer de nouvelle commande depuis votre pays : United States

Pensées qui attaquent dans le dos


L’appel d’un amoureux du Christ à se recentrer sur l’essentiel

Plus de détails

  • 9782916539904
  • 21360

Auteur introverti et d’une très grande sensibilité, Kierkegaard est considéré comme le père de l’existentialisme chrétien. Au travers de cette pensée nouvelle, il insiste sur l’unicité de chaque homme tant dans son être que dans ses décisions. Ce primat de la subjectivité conférera une profondeur et une valeur inestimables aux écrits de Kierkegaard. Ainsi, Dieu vient rejoindre chaque individu dans sa sensibilité propre et son vécu personnel.

Pensées qui attaquent dans le dos est l’une des quatre prédications issues de Discours chrétiens (1848). Ce texte est une mine de pensées précieuses. Søren Kierkegaard invite son lecteur à vivre une conversion profonde dans la construction d’une relation à Dieu, en laissant derrière lui réflexions et doctrines dont l’intellectualisme détourne du coeur‐à-­coeur avec Dieu. Dès sa confrontation véritable avec Dieu, le chrétien est alors assailli de questions personnelles, qui viennent « l’attaquer dans le dos »… pour l’édifier.

« On a détrôné le christianisme comme on a renversé tous les régimes. Alors qu’il devrait régner sur les hommes, transformer leur vie chaque jour et non le dimanche seulement, alors qu’il devrait intervenir catégoriquement dans toutes les circonstances de l’existence, on le tient comme une simple doctrine scientifique à distance ».

Søren Kierkegaard (1813-­1855) est un théologien et philosophe danois protestant. Issu d’une famille piétiste, il sera élevé dans une conception stricte et rigoureuse de la foi chrétienne, mais cet héritage familial contribuera également à sa grande piété et à son amour de la prière. Il est considéré comme le père de l’existentialisme. Cette position le conduira à mettre en avant l’importance d’une relation personnelle avec Dieu, devant prendre le dessus sur toute pratique mécanique religieuse. Il entrera en conflit avec l’Église danoise en 1854 via des pamphlets l’accusant de trahir le christianisme à la fin de sa vie et refusera les derniers sacrements sur son lit de mort.

AuteurKIERKEGAARD Soren
EditionsPremière Partie
Parution11.05.2014
Format13.9 x 13.9 x 1.4 cm - 160 pages

Donnez votre avis

Pensées qui attaquent dans le dos

Pensées qui attaquent dans le dos


L’appel d’un amoureux du Christ à se recentrer sur l’essentiel

Dans la même catégorie :